Loreto

Loreto est une petite ville historique visitée surtout par les touristes américains qui arrivent quotidiennement au petit aéroport international. Également connue comme Pueblo Mágico, elle est fidèle à ses anciennes traditions et à son histoire, pleine des témoignages que vous trouverez à l’intérieur et à l’extérieur de la ville.

Le centre-ville et Notre Dame de Loreto

Loreto fut la première installation coloniale espagnole en Basse-Californie et ses origines, qui remontent au 17ème siècle, appartiennent aux missionnaires jésuites. Son centre historique est caractérisé par la mission Notre Dame de Loreto, fondée en 1697 et aujourd’hui très bien préservée. À l’intérieur, sont conservés des statues et un autel datant du 18ème siècle. Son petit musée abrite également les restes d’un petit bateau, des armes de l’époque et autres objets antiques. La mission est très importante d’un point de vue historique parce qu’elle est la première à avoir été fondée dans la péninsule et parce que c’est ici que débuta la prédication des pères jésuites dans les deux Californies.

Tout le centre-ville est caractérisé par des constructions à l’architecture coloniale typique et de nombreuses boutiques artisanales.

Un autre lieu important est le plus vieux restaurant de Loreto, où le propriétaire et le Chef cuisinent uniquement des plats traditionnels de façon ancestrale (sans utiliser d’appareils électriques), à partir d’ingrédients locaux et en suivant les recettes issues de milliers de générations.

La mission de S. Javier

Près de Loreto, à une demie heure en voiture par pistes de terre, au milieu de la végétation, à côté d’une oasis de palmiers, se trouve l’ancienne et magnifique mission San Javier. Son imposante construction de pierres, toujours très bien préservée, s’élève au milieu d’une grande place entourée de quelques lieux de divertissement et quelques rares maisons. Près de la cathédrale, se trouve un ancient petit cimetière et derrière lui, un immense olivier vieux d’au moins 300 ans, pratiquement le même âge que la cathédrale et le jardin de curé.

La promenade et l’île Coronado

La promenade de Loreto est protégée du soleil par de hauts palmiers, elle est bordée de villas et de complexes hôteliers, et embellie par de grandes statues dédiées à de nombreuse espèces marines. La baie est gardée par un grand phare blanc, sous lequel de petits bateaux sont amarrés, non seulement pour les pêcheurs mais également pour ceux qui se rendent à l’île Coronado, qui, avec 4 autres îlots font partie du Parc Marin National protégé.

L’île Coronado est un petit paradis d’eau turquoise transparente et de sable blanc qui contraste avec le gris sombre des roches volcaniques, elle est traversée par de petits sentiers qui mènent à des vues spectaculaires sur la baie. La vie marine est incroyable et très abondante ; il est facile de voir des raies Manta, des dauphins et des tortues de mer ainsi qu’un grand nombre de poissons tropicaux multicolores de toutes tailles. Vous pourrez prendre part aux activités de snorkeling et apprécier cette beauté et cette richesse naturelle

Le développement du tourisme et les risques environnementaux

De façon semblable pour les autres villes de Basse-Californie, le gouvernement a un plan de développement du tourisme basé sur le modèle utilisé pour les villes d’Acapulco et Los Cabos.

Heureusement, la population locale et les pêcheurs sont conscients de l’impact que cela pourrait avoir sur l’environnement et ne semblent pas très enclins à exploiter massivement les ressources. Certains se souviennent comment dans les années 60, les eaux de la baie de Loreto étaient la cible d’un tourisme d’une pêche prédatrice sur le point de détruire quelques espèces telles que le mérou, qui n’a depuis pas réussi à augmenter son nombre ou sa capacité reproductrice. Concernant l’eau, et pas seulement celle de la mer, compte tenu du fait qu’il s’agit d’un désert dont les ressources hydrauliques ne sont pas illimitées, les habitants de Loreto sont prêts à rejeter tout plan de développement qui ne serait pas durable d’un point de vue environnemental. En effet, c’est cette communauté qui a souhaité que la zone soit protégée et exigé des lois pour sauvegarder la beauté et la richesse naturelle de la région.

Contactez notre équipe pour votre voyage en Basse-Californie.

Contactez-nous sans obligation de réservation de plan de voyage ! Si vous le souhaitez, nous pouvons commencer par une visioconférence de façon à apprendre à nous connaître mieux.

Retour haut de page